Germination et croissance d'une plante

 

1. Le contexte

2. Les expériences

3. Bref relevé d'expériences

4. Conclusions



1. Le contexte

Durant le troisième trimestre de l'année scolaire 1997-1998, la classe de CM2A de l'école Paul Bert de SENS s'est livrée a une expérimentation sur le thème de la germination et de la croissance des plantes.

Le maître avait le désir:

     - de faire participer tous les élèves de la classe,

     - d'établir un échange entre chaque élève et le reste du groupe,

    - de tirer quelques conclusions de façon individuelle (pour chacun des élèves) et collectivement après la collecte et la mise en commun des résultats.

Chaque élève devait donc être dans une situation expérimentale différente de celles de ses camarades.

Pour effectuer ces activités, chaque élève devait noter sur son cahier, à intervalle régulier (tous les 3 jours), toutes les observations qu'il pouvait faire, les hypothèses émises, comparer ces hypothèses aux nouvelles observations et essayer d'en tirer des conclusions, sans pour autant faire varier le protocole décidé au départ.

Le départ de cette expérimentation s'est effectué à partir des connaissances des élèves. En effet, il était difficile d'occulter, dans ce domaine, ce que les enfants savaient - ou croyaient savoir - déjà.

Nous avons donc ensemble décidé de vérifier ces connaissances, de les mettre même en doute. Au début, ce fut le maître qui avait cette tâche un peu ingrate de remettre en cause ces connaissances acquises dans la vie de tous les jours, mais les élèves se prirent vite au jeu et très rapidement ils posèrent les questions qui demandaient une vérification systématique.

Le travail démarra sur la simple question: Que faut-il à une plante pour qu'elle pousse et se développe normalement?

Collectivement, la classe lista un certain nombre de choses et les réponses fusèrent:

Il faut de la terre

Des questions se posèrent alors:

Faut-il vraiment arroser les plantes? Beaucoup, peu? Combien de fois dans la semaine?

L'engrais est-il nécessaire?

Sans terre, la plante ne peut-elle pas pousser?

etc... (*)

Faut-il que l'ensemble de ces paramètres soit satisfait?

La classe décida alors de faire plusieurs expériences en faisant varier de façon indépendante, chacun des paramètres auquel les enfants avaient pensé.

Il fut décidé, chaque fois que c'était possible, de se rapprocher au maximum de conditions identiques pour les éléments invariants (prendre le même type de récipient, le même terreau, placer les pots au même endroit par rapport à la lumière...) et de réaliser l'expérience avec trois graines. Pour des questions de facilité -et de rapidité- ce furent des graines de haricot qui furent choisies

Afin de faciliter la communication et la lisibilité des résultats, des élèves proposèrent, pour la mise en commun, de réaliser un tableau à double entrée. C'est ce tableau qui est proposé ci-dessous.

A la fin du travail, chaque élève put ainsi conserver ses observations, hypothèses, vérifications dans son cahier de science et ajouter tableau et conclusions photocopiés pour chacun des élèves.

Les 19 élèves de la classe réalisèrent donc une expérience différente. En chemin, trois d'entre elles furent éliminées, involontairement... ou presque puisqu'un pied de haricot fut retrouvé coupé aux ciseaux un matin, un autre tombé à terre et cassé et le troisième brûlé par le contact avec une vitre recevant le soleil directement.



2. Les expériences

         expérience n°

paramètre

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16

arrosage chaque jour

1 fois par semaine
jamais arrosé

graines en terre

dans de l'eau
dans du coton
dans du sable
dans du gravier

dans de la mousse
dans du tissu

à la lumière du soleil

à l'ombre
dans une boîte
dans une boîte particulière
dans un réfrigérateur

avec de l'air autour

dans un sac plastique

ajout d'engrais (1 fois/sem.)

pas d'engrais
engrais chaque jour



3. Bref relevé d'expériences

Expérience n°1:

Les graines ont germé, les plantes se sont développées. Elles mesurent une trentaine de cm.

 

Expériences n°2 et 13:

Les graines ont germé et les plantes se sont développées normalement. Elles mesurent environ 40 cm.

 

Expériences n°3 et 4:

Les plantes n'ont jamais poussé.

 

Expérience n°5:

Les graines ont germé. Les plantes se sont développées jusqu'à une trentaine de cm.

 

Expériences n°6, 7, 15 et 16:

Les graines ont germé mais ne se sont jamais développées.

 

Expériences n°8 et 9:

Les graines ont germé. La plante a eu du mal à pousser. Celle de l'expérience n°8 est morte au cours de l'expérience. Les tiges et les feuilles sont blanches.

 

Expérience n°10:

Le pot a été placé dans une boîte à chaussures du modèle ci-dessous. La plante s'est assez bien développée, la tige est sortie par le haut de la boîte. A l'intérieur, les feuilles sont blanches. La plante est moins belle que dans les expériences n°2, 13, et 14.

 

 

Expérience n°11:

Les graines ont germé plus lentement. Les plantes n'ont jamais poussé.

 

Expérience n°12:

La plante a moisi.

 

Expérience n°14:

La plante obtenue est la plus belle, la plus forte, les feuilles sont d'un beau vert vif. Elle mesure environ 40 cm.



4. Conclusions

Les résultats d'expériences confirment ou modifient les hypothèses de départ:

"Pour germer et se développer ensuite, les graines ont besoin d'une substance où elles trouvent leur nourriture (terreau, coton, tissu...). La terre n'est pas nécessaire, mais leur développement est meilleur dans la terre avec un ajout d'engrais. La plante a besoin d'eau mais ne supporte pas trop d'humidité. Elle a également besoin de lumière. Elle est attirée par la lumière. Pour une développement correct, les plantes doivent être entourées d'air et vivre dans une température modérée. Elles craignent le froid".





(*) Les graines poussent-elles mieux après un voyage dans l'espace?

Les élèves ont réalisé la même année un autre projet scientifique de lâcher de ballon stratosphérique. Ils ont placé dans la nacelle qui monte à environ 20 km d'altitude une trentaine de graines de haricots avec lesquels le même type d'expériences devait être réalisé. Malheureusement, la nacelle, ne possédant pas de système de repérage, ne fut jamais retrouvée. Ce paramètre ne put donc être étudié. [RETOUR]


[DEBUT]

[CONTEXTE]

[EXPERIENCES]

[RELEVE]

[CONCLUSIONS]