Le protestantisme

 

Il apparaît à l'époque de la Renaissance au XVI e siècle.

Les protestants de Sens on été particulièrement persécutés à cause de la présence de l'archevêque (le cardinal de Guise) qui voulait, dans sa ville, faire un exemple.

Depuis 1530-1540, il y a des protestants à Sens, surtout parmi ceux qui savent lire et écrire, des hommes de lettres, des imprimeurs, des hommes de lois, et des artisans.

Catherine de Médicis les autorise à pratiquer un culte discret.

Ainsi après le premier massacre de protestants à Lyon, c'est à Sens que le deuxième à lieu le 12 avril 1562.

Celui de la Saint Barthélemy ne se déroulera que 10 ans plus tard.

Nous avons étudié une gravure datant de 1570 et retraçant cet horrible massacre.

Cette gravure est comme une bande dessinée qui retrace le passage des catholiques dans la ville .

Ils ont d'abord détruit les pied de vigne et les réserves de vin des protestants afin de les empêcher de célébrer leur messe.

Puis ils ont pillé leur grenier à blé, dans le même but.

Enfin ils se sont emparés des femmes, des enfants et des hommes pour les massacrer.

Nous avons ensuite visité un temple protestant.

Nous remercions particulièrement les personnes qui nous ont permis de le faire en ouvrant ce temple pour nous.

Alors que le décor de la cathédrale est très riche, celui d'un temple protestant est très simple. La présence de Dieu est symbolisée par une croix en bois sur un mur blanc et par la Bible ouverte sur une table. Le divin n'est pas représenté par des images et il n'y a aucun vitrail.